Préparer un live

Préparer un live


Répétiton ou résidence ? Fiche technique ou rider ? Comment se préparer ou préparer un groupe à la scène... ?

 

RéSIDENCE DE TRAVAIL


ET RéPéTITIONS

Une résidence c’est un peu plus qu’une simple répétition musicale. C'est avant tout un travail scénique dans un lieu qui accueille le projet artistique.
Pour entrer en résidence il faut se donner un objectif précis : répétition en condition scénique professionnelle, calibrage sonore pour la scène, bilan et coaching scénique, création et travail de la scénographie, du plan de feux.

Une résidence c'est donc la rencontre d'un groupe, d'un lieu, et d'un objectif. Elle peut durer quelques jours ou plusieurs semaines, consécutifs ou non : c'est selon les contraintes du projet, les besoins et disponibilités des parties prenantes !
Elle peut se décrocher sur dossier lors d'appels à projets réguliers et jugés sur commission, elle peut aussi se négocier directement avec les salles, sur simple demande et présentation d'un projet.

Service de répétition
En théorie le travail en résidence sous entend qu'artistes et techniciens sont tous payés. Il existe un cachet spécifique pour les intermittent du spectacle : le « service de répétition ».

Restitution
Il est d'usage de proposer un restitution, une synthèse du travail effectué sous la forme d'un filage ou petit concert lors de sa « sortie de résidence ». Fermée au public elle permet d'inviter des regards extérieurs et des professionnels (notamment du lieu accueillant) à apprécier le résultat obtenu.

· Annuaire : Les salles de concert en Hauts-de-France
· Plus : Les dispositifs et salles qui accompagnent les artistes


DIAGNOSTIQUE


BILAN SCèNIQUE

· Annuaire : l'ARA et l'accompagnement des pratiques amateurs
· Annuaire : Walk this Way, solutions d'accompagnement artistique en Hauts-de-France


FICHE TECHNIQUE


PLAN DE SCèNE ET PATCHLIST

La fiche technique d'un groupe ou projet artistique est le document incontournable qui permettra de l'accueillir sur scène : il défini à la fois l'organisation de l'espace scénique (positionnement des instruments, des arrivées électriques, des retours, et en conséquence ouverture et profondeur minimales en mètres de la scène), l'éventuel plan de feux (lumières) requis pour l'éclairer, le patch (la liste de chaque ligne/instrument numérotés et ordonnés pour l'ingénieur du son), les demandes de backline (matériels et instruments nécessaires au concert que le groupe ne fourni pas lui même), et toutes autres informations utiles pour le bon accueil technique du projet.

La fiche technique est souvent annexée au contrat de cession : en le signant l'organisateur accepte les conditions d'accueil technique exigée par ce documents (et notamment les demandes en backline, qui peuvent impacter le budget de l’événement).


RIDER



Complémentaire de la fiche technique, le rider d'un·e artiste détails les conditions d'accueil (non techniques) souhaitées, et les informations nécessaires à son accueil.

On y retrouve entre autre :
travel party : nombre de personnes sur la route, incluant en plus des artistes les technicien·ne·s et autres accompagnant·e·s
régimes alimentaires spécifiques
rooming list : informaiton sur les chambrées (simples ou doubles selon les exigences), et les informations aidant à la répartition non mixte dans les chambres prévues pour l’hébergement.
► informations sur le merch éventuellement proposé par le groupe lors du concert (besoin d'espace dédié, de personne pour la vente, etc)
► exigences ou demandes spécifiques sur l'accueil : bouteille d'alcool fort, produits locaux, parking sécurisé, late checkout à l'hôtel, alimentation électrique pour le tour bus, kiné à disposition, ... tout est imaginable (et plus où moins raisonnable !)

Comme la fiche technique, le rider est souvent annexé au contrat : il faut donc vérifier que les conditions évoquées sont acceptables avant de signer la venue d'un artiste.


FEUILLE DE ROUTE ET LOGISTIQUE



La feuille de route est le résumé et la clé d'un concert bien préparé : tout le monde (artistes, technicien·ne·s, organisateurs, staff du lieu) doit pouvoir y trouver les informations essentielles à sa venue : horaires, adresses, contacts et marches à suivre, ...
Réalisée par l'organisateur et sa·son chargé·e de production, cette synthèse logistique est complémentaire des fiches techniques et riders fournies par les groupes, et du mémodeal et contrats négociés par le·la programmateur·trice.

Envoyée avant le concert, la feuille de route résume les éléments suivants :
date, heure, lineup et lieu du concert
► lieu de l'hébergement et modalités des checkin/chekout
► lieu et horaires du catering
► adresses précises (voir coordonnées GPS) des différents lieux
► horaires et points de rendez-vous des transports (arrivées trains, navettes, runs)
horaires d'arrivée, d'installation, de balances, et de concert sur scène (en précisant la durée du set), ainsi que d'ouverture et de fermeture du lieu au public.
contacts et téléphones portables des organisateurs, artistes, technicien·ne·s, hôtel, taxis, ...

· Outils : Modèle simplifié de Feuille de Route (tableur)


 


?! Une erreur,  
un oubli, 
une question   

contactez-nous