Vendre du merch


Le merchandising (ou les « produits dérivés ») est une source de revenue complémentaire mais capitale pour les artistes en tournée : le point sur les picture-discs en édition limitée et les brosses à dents pour fans

 

APRèS LE CONCERT


TUNC PERFECTUS

Le merchandising proposé en fin de concert répond en grande partie à deux mécanismes marketing bien connus :

L'achat émotif : poussé principalement par une composante affective, c'est une transaction assumée par soutien ou reconnaissance, motivée par le désir de transformer en acte concret l'émotion personnelle ressentie lors du concert.

L'achat impulsif : Un fan aura tendance à privilégier l'achat d'un album vinyle qui lui est présenté en fin de concert plutôt que de faire la démarche de payer une livraison (web) ou d'y consacrer du temps en magasin (disquaire).

Les fans ne cherchent pas tant à se procurer le dernier album qu'à témoigner de leur satisfaction ou de leur engouement suite à un concert convaincant : il se tourneront avec plaisir vers les objet atypiques, exclusifs, soignés ou autographiés !

Veiller à bien adapter ses prix de vente à son public et au contexte (le groupe voisin vend ses vinyles 2 fois moins cher ?!), penser à proposer une solution de paiement par carte bancaire, rajouter systématiquement un code de téléchargement pour la musique, imaginer des objets exclusifs disponibles uniquement lors de la tournée ...


EN LIGNE ET EN PRéCOMMANDE



Comment motiver l'achat en ligne quand toute la musique est déjà disponible en streaming gratuitement ?
Proposer une édition limitée, un objet atypique ou exclusif avec la vente d'un album est une solution efficace pour déclencher un achat de fan directement sur sa plateforme personnelle.


 


?! Une erreur,  
un oubli, 
une question   

contactez-nous