Management et carrière


Trouver un·e manager·euse ? Gérer la carrière d'un·e artiste ? Conseiller et défendre un groupe ! Cet intermédiaire professionnel entre les artistes et les différents acteurs de l’industrie musicale est un véritable couteau suisse !

#agent·e #mmf #impresario


 

MANAGEMENT D'ARTISTE


LE RôLE DU MANAGER

Le ou la manager est le plus proche partenaire de l'artiste : il le conseille et oriente le développement de sa carrière, en assurant son rôle d'intermédiaire professionnel entre les artistes et les différents acteurs de l'industrie musicale.
Son rôle peut donc être transversal et très complet : stratégie de promotion, négociation de contrats et conseils financiers, gestion administrative, accompagnement artistique, coordination des autres partenaires professionnels, ...

Il y a autant de managers que d'artistes, mais on peut établir deux grandes missions distinctes :

Représentation : recherche de partenaires pour l'artiste, et examen et négociation des contrats qui y sont liés.

Développement de carrière : promotion et organisation de la carrière avec l'ensemble des partenaires et de l'entourage de l'artiste.

On peut aussi pointer différents profils de managers selon les niveaux de développement des groupes :

Soutien à l'émergence : un accompagnement de jeunes projets avec peu ou pas d'entourage professionnel : le ou la manager joue alors le rôle de tourneur (premières dates) tout en cherchant à constituer un pool de partenaires professionnels pour développer le projet. En attendant il·elle prend à charge la promotion et le conseil pour les premiers pas de ses artistes émergents afin de développer leur notoriété et leurs expériences.

Coordination : En synchronisant l'entourage professionnel d'un artiste déjà repéré, le·la manager applique une vision stratégique et coordonne les différentes étapes de développement du projet de manière cohérente et complémentaires. Il·elle est aussi toujours en recherche des bons partenaires pour l’artiste afin décupler sa visibilité (attaché de presse) et son autonomie de création (ingénieur du son), etc.

Administrateur : En plus de coordonner les acteurs de la carrière de l'artiste, le·la manager s'implique dans gestion des affaires administrative de l'artiste et de son projets : contrats, financements, et stratégies de développement économique du projet.

Rappelons que la grande majorité des artistes n'ont ni agent ni manager (en tout cas, pas sous forme contractualisée) : les groupes développent et entretiennent souvent leur réseau professionnel eux même, et trouvent souvent conseils auprès de ce réseau de manières plus où moins formelle.

· Lien : Music Manager Forum France (Syndicat des managers)
· Lien : L'alliance des managers d'artistes


CONTRAT DE GESTION DE CARRIèRE


MANDAT ET RéMUNéRATION DU MANAGER

La rémunération du manager (ou de l'agent artistique) se calculent en pourcentage sur l'ensemble des rémunérations de l'artiste, avec un plafond légal à 10% maximum du montant brut des rémunérations, avec une possibilité de le négocier à 15% si des missions particulières sont confiées à l'agent (le manager), justifiant cette commission plus élevée. art. D-7121-7 du CT

En pratique on mentionne donc l'agent et le pourcentage négocié dans tous les autres contrats de l'artiste, afin de prévoir le versement parfois en direct de la commission. Cette commission est soumise à la TVA (20%).

Les managers peuvent être des indépendants ou travailler pour des agences de conseil spécialisées. Dès lors qu'un pouvoir est donné par l'artiste pour agir en son nom, on explicite un mandat de représentation pour la manager (agent artistique au regard du Code du Travail).

Le contrat établi comme « mandat de gestion de carrière » stipule trois clauses importantes :
► la durée et l'étendue géographique du mandat, a priori exclusif
► la rémunération de l'agent
► la définitions des fonctions de l'agent artistique art. R7121-1 du CT
— Défense des activités et des intérêts professionnels de l'artiste du spectacle
— Assistance, gestion, suivi et administration de la carrière de l'artiste
— Recherche et conclusion des contrats de travail pour l'artiste
— Promotion de la carrière de l'artiste
— Examen de toutes propositions qui sont faites à l'artiste
— Gestion de l'agenda et des relations de presse de l'artiste
— Négociation et examen du contenu des contrats de l'artiste, vérification de leur légalité et de leur bonne exécution


QU'EST QU'UN·E AGENT


QUELLE DIFFéRENCE AVEC LE MANAGER ?!

Un·e « agent » représente un artiste dans l'industrie musicale avec pour mission de « placer » l'artiste.
Le métier d’agent est historiquement associé au monde de la musique classique. La profession s’affirme dès le XVIIe siècle (les impresarios des chanteurs lyriques notamment). L’apparition du métier de manager est plus récente, liée à la culture anglo-saxonne et aux musiques actuelles, avec une nouvelle approche, celle de groupes plutôt que d'individus artistes.

Depuis 2010 art. L7121-9 du CT, le management est assimilé au métier d'agent artistique. Mais les deux termes subsistent puisqu’ils recouvrent des réalités différentes : l'agent ne s'occupant que de représentation, le manager prenant en charge aussi les mission de promotion et de développement de carrière.

Pour résumer un·e agent trouve et négocie des contrats pour « ses » artistes, là où un·e manager aura tendance à être totalement impliqué dans la carrière du groupe, comme stratège, soutien et coordinateur. Un·e agent limitera son rôle à un intermédiaire dans la recherche de transactions pour l'artiste.

Pour être agent il fallait obtenir une licence spécifique et ne pas être producteur mais depuis le 23 juillet 2010, la loi rapproche les missions des deux professions (agent et manager) et depuis janvier 2016, il n'est plus nécessaire de s'inscrire sur un registre national pour exercer.


 


?! Une erreur,  
un oubli, 
une question   

contactez-nous