Diffuser en direct

Diffuser en direct


Organiser et diffuser un concert en direct sur Internet c'est aussi facile que complexe : techniquement à la portée de toute, comment faire les bons choix et trouver son public ?!

#livestream #flux #numérique


 

LIVESTREAM : LE COMPARATIF DES PLATEFORMES


QUELS SERVICES EN LIGNE POUR DIFFUSER EN DIRECT ?

Voici un comparatif non exhaustif des plateformes de diffusion en ligne et en direct de contenus multimédias.

Plateforme Avantage Défaut Qualité Coût Monétisation Complexité Replay Infos
YOUTUBE Intégration facile - Variable, son moyen Gratuit Publicités ou dons super-chat pour les chaînes éligibles Facile à mettre en place Oui, enregistrement automatique LIEN
FACEBOOK Grand public et interactif Coupures intempestives et régulières Image acceptable, son moyen Gratuit Publicités pour les diffuseurs éligibles Très facile à mettre en place Oui, enregistrement automatique LIEN
TWITCH Stable et qualitatif, tchat Public premier = fans de jeux vidéo Très bonne Gratuit Abonnement ou tips possibles Relativement facile à mettre en place Enregistrement et conservation pendant 14 jours LIEN
PERISCOPE
(TWITTER)
Rapide et instantané, interactif Passé de mode, peu orienté musique Très bonne Gratuit Non Facile à mettre en place Oui LIEN
INSTAGRAM Efficace et interactif Tourné vers de la diffusion amateure Très moyenne Gratuit Non Immédiat avec un smartphone Non a priori LIEN
STAGEIT Dédié aux concerts Grosse machine très marquée pop/rock Bonne Comission Billets et tips Facile ? LIEN
VEEPS Dédié aux concerts Site lent et accès compliqué Assez bonne Comission Billets ou prix libre Artistes vérifiés seulement ? LIEN
MIXCLOUD (AUDIO) Parfait pour DJs et radios Payant et sans image Très bonne (audio seulement) 11€/mois Oui Necessite un logiciel de streaming Oui LIEN


TUTORIEL LIVESTREAM


UN GUIDE PRATIQUE POUR DIFFUSER EN DIRECT

Un pas-à-pas complet mais facile à suivre pour débuter en diffusion audio-vidéo en direct sur Internet.

Ce tutoriel propose d'utiliser le logiciel gratuit et Open Source « OBS »
omme encodeur, aggrégateur et stabilisateur de sources médias, afin d’optimiser une diffusion vers un ou des services de diffusion en ligne.

· Tutoriel PDF à télécharger


MONéTISER SES DIFFUSIONS EN LIGNE



Pour un concert diffusé uniquement sur des plateformes numériques (donc sans spectateurs « présentiel » , et potentiellement sans cachet pour les artistes se produisant -- souvent de leur propre initiative), comment capitaliser sur le livestream comme source de revenus ?

Billetterie virtuelle
Des plateformes dédiées aux relations directes entre fans et artistes telles que StageIt, Veeps, ou le francophone et plus récent Live a Show, permettent d'organiser des concerts en ligne et en direct accessible uniquement contre l'achat d'un billet, ou offrant la possibilité d'un « chapeau » virtuel aux fans, tels Periscope et ses supers-coeurs, Youtube et son super-chat, ou la plateforme de donation et de soutien Patreon.
Il est aussi possible d'utiliser des plateformes de paiement plus classique pour suivre ce modèle du « prix libre » en proposant aux spectateurs de laisser un pourboire via des plateformes de paiement en ligne ou de crowdfunding comme Teepee ou Hello Asso.

Abonnements
► La plateforme Twitch, référence du streaming en direct, propose une option d'abonnement mensuel pour les fans à la chaine d'un diffuseur. Viméo permet aussi de diffuser en direct tout en proposant une option d'abonnement.
► Les groupes privés Facebook peuvent aussi servir de plateforme réservées pour des contenus live (comme des cours de musique par exemple).

Publicité
YouTube ou Facebook live proposent notamment de la publicité « in-stream » qui est diffusée pendant la diffusion du flux audio-vidéo.
Il faut prendre en compte l'expérience utilisateur et contrôler le type de publicité diffusée pendant son concert avant d'envisager cette option invasive, mais qui peut être rémunératrice à partir d'un grand nombre de web-spectateurs.

Showcase
Un concert diffusé en ligne permet d'atteindre en théorie un public large sans contraintes géographiques et pour le web-spectateur dans le confort immédiat de son salon. Les retombée indirecte d'une prestation convaincante ou innovante ne sont pas à négliger : si le show ne paye pas sur le coup, il peut être une référence (live sur le moment ou en replay par la suite) qui déclenchera de potentielle ventes d'albums ou booking de dates rémunérées.

Sponsoring
Placement de marques et produit (instruments de musiques par exemples) et endorsment ou affiliations en toute transparence sont des moyens efficace de rémunérer son activité.

Droit d'auteur
Comme pour le streaming classique, la diffusion et l'interprétation d'œuvres génère des droits. Si le premier soulève déjà bien des problématiques suivant les arrangements passés avec les (et bons vouloirs des) plateformes de diffusion, le live streaming est encore aujourd'hui une question juridique peu explorée. De nombreuses plateformes de diffusion censurent les DJ set de facto en repérant par algorithmes les morceaux studio pré-existants (Facebook ou Youtube, alors que Soundcloud ou Mixcloud ont passé des accords offociels pour le faire). Mais les interprétations live sont plus complexes à « tracker » et ne bénéficient pas de délcaration dédiées auprès de la SACEM comme pour un concert classique.

Suite au confinement de la crise sanitaire Covid-19 au printemps 2020 la SACEM a annoncé vouloir mettre en place « une nouvelle rémunération spécifique pour les livestreams (concerts en ligne). » Annonce du 8 mai 2020 Détails du 14 mai 2020
Déclaration des prestations à partir du 1er juin 2020 sur l'espace en ligne des sociétaires SACEM
Répartition minimales :
— livestream d’un titre (durée d’environ 4/5 min) : 10€ ;
— livestream d’une durée maximale de 20 min : 46,35€ ;
— livestream d’une durée supérieure à 20 min : 76€ ;
+ 0,001€ par vue
Modalité de prise en compte : Cette répartition exceptionnelle s’appliquera pour les livestreams diffusés à compter du 15 mars 2020 (date de début du confinement) et jusqu’à fin juin minimum (date susceptible d’évoluer selon la situation pour les spectacles vivants). Les sommes pour ces livestreams seront réparties lors de la répartition de janvier 2021.

· Lien : Quelle(s) plateforme(s) pour monétiser ses livestreams ? (NuAgency)
· Lien : Monétiser votre streaming en direct sur Youtube


 


?! Une erreur,  
un oubli, 
une question   

contactez-nous